Easyjet veut plus de femmes pilotes

Transport

Au niveau mondial, seuls 3 % des pilotes de vols commerciaux sont des femmes et, parmi elles, seules 450 ont atteint le grade de commandant de bord.

C’est Easyjet qui met en avant ces chiffres, soulignant au passage qu’un Airbus A380 pourrait contenir l’ensemble des femmes commandants de bord. L’autre fait notable que souligne la low cost, c’est qu’à fin septembre 2015, les femmes représentaient 6 % des nouveaux pilotes et 5 % de l’ensemble des pilotes d’Easyjet.

La compagnie compte aujourd’hui 164 femmes pilotes, dont 62 sont commandants de bord, soit environ 14 % du total mondial. En octobre 2015, Easyjet a lancé son Initiative « Amy Jonhson Flying », avec pour objectif de doubler le nombre de recrutements de femmes pilotes d’ici 2 ans et atteindre ainsi 12 %. Une initiative qui a rencontré le succès, avec plus de 600 candidatures, ce qui a permis à la low cost d’atteindre son objectif de 12 % en un an, en recrutant 33 nouveaux pilotes femmes. Ces dernières ont d’ores et déjà commencé à voler avec la compagnie orange ou suivent une formation afin d’être opérationnelles dans les semaines à venir.

 

La seule grande compagnie aérienne dirigée par une femme

Encouragée par ce succès, Easyjet s’est fixé un objectif encore plus ambitieux : 20% de femmes cadets nouvelles entrantes en 2020. Sur la base du plan de recrutement actuel, la compagnie recruterait environ 50 femmes pilotes par an. Rappelons au passage qu’Easyjet est l’une des seules compagnies aériennes à être dirigée par une femme. D’ailleurs, Carolyn McCall, sa directrice générale, a annoncé qu’un appareil avait été baptisé du nom de la célèbre aviatrice Amy Johnson, afin de marquer l’étape franchie par l’entreprise en matière de recrutement.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *