Emeraude Lines devient Emeraude Jersey Ferries

Transport

Le 27 janvier dernier, la cour d’appel de Rennes a confirmé le jugement du tribunal de commerce de Saint-Malo, dans le procès qui opposait la compagnie havraise Sogestran, repreneur d’Emeraude Lines depuis le 20 novembre 2003, à la société malouine SNC Solidor V, propriétaire du bateau du même nom qui effectuait les liaisons entre Saint-Malo et les îles Anglo-Normandes. D’après ce jugement, le Solidor V devra être cédé pour un montant de 10 ME au repreneur, et non de 14,5 ME. La compagnie Emeraude Lines rebaptisée « Emeraude Jersey Ferries » par la société Sogestran depuis le vendredi 20 février a donc repris ses activités, à raison de deux rotations par jour à destination de l’île de Jersey. En attendant la réparation du Solidor V, qui s’annonce plus longue que prévue en raison de l’état des moteurs, la compagnie a réquisitionné le Solidor IV (repeint aux couleurs du Sénégal et renommé Aline, Cf. QDT n° 2311 du 21/01/04) qui a repris la ligne depuis le 12 février. La clientèle a aussitôt été au rendez-vous, avec 90 passagers et trente véhicules (pour une capacité de cinquante). Avec un potentiel de près de 600 000 passagers par an (dont plus de 65 % de Jersiais), le marché est serré. Mais Eric Loyer, le directeur commercial, dit « ne pas vouloir entrer dans une guerre commerciale axée sur les tarifs (*) » : l’arme sera les horaires. Jusqu’à fin mars, les départs de Saint-Malo se font du jeudi au lundi à 8 h 15 et 17 h, et ceux de Jersey, à 9 h locales et 18 h 30 locales. La traversée dure 70 minutes avec le Solidor V, et quinze de plus avec le Solidor IV, actuellement en service. En attendant le retour du concurrent Condor Ferries, cet été…
(*) Les tarifs sont, pour un aller-retour quotidien, de 45 euros (25 euros en promotion) et de 60 euros pour un véhicule.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *