Emirates aussi va ouvrir les Seychelles

British Airways va arrêter sa desserte de l’archipel.
Emirates annonce son arrivée pour janvier 2005
Air Seychelles reste serein grâce à son accord avec AF.
Repli d’activité oblige, British Airways n’opère plus sur les Seychelles depuis cet été, laissant le champ libre à « l’union sacrée » Air France-Air Seychelles. Une situation qui aura peu duré puisque après l’arrivée de Qatar Airways (Cf. QDT n° 2418 du 10/09/04) programmée au 1er décembre prochain, c’est au tour d’Emirates d’investir le ciel seychellois. Ainsi, à partir du 1er janvier 2005, Emirates opérera trois vols hebdo entre Dubaï et Mahé. « Nous sommes conscients que le marché français est déjà largement couvert par les compagnies nationales. Notre objectif est d’optimiser notre hub de Dubaï et de développer notre activité au départ des villes européennes non desservies par Air France », explique Jean-Luc Grillet, DG France. « D’autre part, il existe à Dubaï une importante clientèle d’expatriés, auxquels nous voulons proposer une nouvelle destination de vacances », ajoute-t-il. Mais ces mouvements ne semblent pas inquiéter Air Seychelles. A l’image de son directeur commercial, Maxence G. Du Bellay : « Avec 100 000 passagers transportés par an (en plus des vols intérieurs), nous sommes un des principaux acteurs du tourisme de l’archipel. Ces changements ne modifient pas notre stratégie marketing dont le positionnement est plutôt centré sur le marché français, grâce à notre joint-venture avec Air France. » Aujourd’hui, la compagnie transporte 35 % des passagers arrivant aux Seychelles avec un taux de remplissage avoisinant les 72 % sur le marché français. Les trois gros porteurs (deux B767-300 et un B737) de la flotte étant exploités au maximum, l’ouverture de nouvelles lignes n’est pas à l’ordre du jour. Pourtant, le développement de la compagnie est fortement lié à celui de la destination, et il n’est donc pas à exclure que l’arrivée de Qatar et Emirates ouvre de nouvelles perspectives.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *