Eurolines s’apprête à affronter la concurrence

Transport

Pour lutter contre les compagnies low cost, Eurolines joue la carte de l’innovation et propose de nouveaux services.Depuis hier, Eurolines propose le e-ticket à ses clients. Via le site www.eurolines.fr, les internautes peuvent réserver et imprimer leur billet. "Avec la possibilité de réserver 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, cela leur permet de voyager encore plus facilement sur les 1.500 destinations au départ de 110 villes françaises que nous leur proposons" indique Céline Aussal, responsable communication. L’e-ticket est sans doute l’une des "armes" pour contrer les nouvelles formes de concurrence : compagnies aériennes et autocars low cost. Mais ce n’est pas la seule. Eurolines propose en effet toute une batterie d’outils marketing destinés à fidéliser et attirer de nouveaux clients (1,5 millions de voyageurs en 2006). "Nous avons mis en place dans nos 26 bureaux nationaux des tracts bilingues pour sensibiliser notre clientèle ethnique qui représente 50% de notre activité" déclare Céline Aussal, qui précise que ces tracts mettent en avant les avantages Eurolines – destinations, prix, gratuité bagages – dans un certain nombre de pays (Maroc, Portugal, Espagne…). Autre initiative, celle d’un "guide pocket" recensant une série de bons plans, et qui s’adresse plus particulièrement aux jeunes. "Les 18 – 26 ans représentent environ 30% de notre clientèle" poursuit Céline Aussal. Eurolines prépare aussi pour septembre un nouveau site Internet (15% des ventes en 2006), "encore plus fonctionnel".

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *