Eurostar bloqué : Guillaume Pépy veut privilégier l’évacuation des trains

Transport

Un retard important est survenu sur le train Eurostar 9046 dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.Le train qui devait arriver à Paris à 21 h 21 est arrivé à 2 h 13, soit avec un retard de près de 5 h 00, en raison d’une panne électrique sur les chargeurs de batteries du train. Fureur de Guillaume Pepy, le président de la SNCF, qui a déclaré : "je suis extrêmement mécontent de ce nouvel incident qui a retenu plus de 500 voyageurs à bord d’un Eurostar dans la nuit de jeudi à vendredi. Ce second incident n’est pas acceptable. Je demande au directeur général d’Eurostar de prendre sans délai toutes les actions nécessaires pour ne plus faire subir à nos clients de tels désagréments". Guillaume Pépy a par ailleurs demandé au directeur des opérations de la SNCF, Jacques Damas, d’accélérer le traitement des incidents d’exploitation survenus en France. Il souhaite privilégier davantage l’évacuation du train en panne afin d’éviter tout risque d’enchaînement de difficultés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *