Flixbus dénonce la concurrence déloyale de la SNCF

Transport
Flixbus

Flixbus, la société allemande spécialisée dans la distribution d’offres en autocars longue distance qui opère sur le marché français depuis la promulgation des lois dites «Macron» vient de faire le point sur son exercice 2017. Si les bénéfices ne sont pas encore au rendez-vous, les tensions avec la concurrence, elles, le sont.

Flixbus : 5,2 millions de passagers transportés sur les routes de France en 2017

Flixbus explique avoir atteint ses objectifs de croissance tant pour le nombre de passagers transportés que pour l’offre proposée, avec 5,2 millions de passagers transportés en France, soit +60% par rapport à 2016 et 90 lignes reliant plus de 180 arrêts, soit respectivement +80% et +50% par rapport à 2016. Précisions que sur ces 5,2 millions de passagers, seuls les 2/3 ont effectué un voyage purement domestique. Les autres sont comptabilisés mais sont sortis des frontières de l’hexagone. L’opérateur explique connecter presque autant de lignes Paris/Province (51%) que Province/Province (49%), reliant plus de la moitié des capitales régionales entre elles et couvrir plus de 80% des départements français.

Ouibus, la filiale de la SNCF, dans le collimateur de Flixbus

Si elle se refuse à donner des chiffres précis en matière de résultats économiques, la société explique néanmoins ne pas encore être rentable en France. Son DG France, Yvan Lefranc-Morin, s’inquiète notamment d’une concurrence qu’il juge inéquitable, notamment de la part de Ouibus, la filiale de SNCF, qu’il qualifie « d’acteur public vivant sous perfusion avec l’argent du contribuable, déconnecté des règles saines et équitables de la concurrence ».

Amélioration de l’expérience client

Pour 2018, Flixbus a lancé trois innovations (choix du siège, géolocalisation des cars à l’échelle européenne et offre gratuite de divertissement à la carte) en phase pilote dans une logique de « test & learn ». Si chaque service est concluant, celui-ci sera déployé sur l’ensemble des lignes du réseau.

Toujours cette année, 50 arrêts supplémentaires ainsi que 50 nouvelles lignes seront ajoutés par Flixbus. Pour satisfaire ses ambitions l’entreprise devrait induire la création de 400 nouveaux emplois locaux.Une centaine de cars supplémentaires devraient être déployés.

 

 

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste – Rubrique Transport – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *