Flixbus se lance dans le ferroviaire

Transport

En lançant FlixTrain, FlixBus veut rendre le train aussi accessible que le car. La 1ère ligne FlixTrain reliera Hambourg à Cologne dès le 24 mars.  

Cinq ans après le les cars, place aux trains

Cinq ans après sa création en Allemagne, FlixBus franchit une nouvelle étape de son histoire en inaugurant avec FlixTrain les premières lignes ferroviaires sous ses couleurs en Allemagne. FlixBus souhaite prouver qu’il est possible de rendre le train tout aussi accessible que l’autocar.

 

A partir du 24 mars, « il sera possible d’effectuer le trajet entre Hambourg et Cologne via Düsseldorf, pour un temps de trajet aussi rapide qu’en ICE [équivalent du TGV allemand] et un prix de départ fixé à 9,99€ depuis le site www.FlixTrain.com » explique l’entreprise dans un communiqué. Dès la mi-avril viendra s’ajouter la ligne Berlin/Stuttgart via Francfort. Le service à bord comprend des prises à chaque siège ainsi que le wi-fi gratuit.

 

André Schwämmlein, co-fondateur et PDG, FlixBus : « Avec FlixBus, nous avons su démontrer que la mobilité n’était pas synonyme de cherté. Avec FlixTrain, nous appliquons la même recette : une coopération avec un partenaire privé indépendant et expérimenté dans le ferroviaire permettant de combiner le meilleur des deux mondes, celui de la technologie et de l’industrie. »

 

Les deux partenaires de FlixTrain sont BahnTouristikExpress, basé en Allemagne et LeoExpress, basé en République Tchèque.

Mélanger train et car : une solution de mobilité plus vertueuse

Le train peut faire gagner du temps, le car mailler tout le territoire. Intégrer les deux réseaux permet de renforcer sensiblement l’offre auprès des consommateurs, de garantir une qualité de service identique tout au long du trajet et de réduire le recours à la voiture individuelle.

 

Les trains opérant pour le compte de FlixTrain sont électriques, et les cars verts FlixBus respectent très majoritairement la norme EuroVI, la plus stricte en matière de motorisation Diesel. André Schwämmlein : « Nous militons depuis toujours en faveur d’une mobilité accessible et vertueuse. En connectant notre réseau routier aux lignes ferroviaires, nous souhaitons convaincre les usagers de délaisser la voiture individuelle au profit des transports collectifs : un geste autant économique qu’écologique. »

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *