Fraude aux billets d’avion : 140 arrestations

Transport

Les organisations policières internationales Interpol, Europol et Ameripol ont mené en juin une nouvelle opération pour lutter contre les achats frauduleux de billets d'avion, permettant d'arrêter 140 personnes et de déceler quelque 252 transactions jugées suspectes.L'opération, baptisée "Airport Action Days", a été menée les 15 et 16 juin, impliquant 43 pays et 74 compagnies aériennes, en plein Euro de football en France où pèse la menace d'attentats, explique l'AFP.
Cette opération de police, en concertation avec les opérateurs de carte bancaire Master Card, Visa, American Express ainsi que Iata et Perseuss et six agences de voyages en ligne a visé 143 aéroports. Les achats frauduleux ont été réalisés avec des données volées ou falsifiées de cartes de paiement. Les contrôles ont été effectués dans le cadre du championnat de football européen, à la fois dans les aéroports français et dans ceux des pays de départ.
Au-delà des usagers qui se font pirater leurs cartes bancaires, ce genre de fraude représente "un risque important pour la sécurité mondiale en permettant à des criminels et des terroristes de voyager sans être repérés", explique Jürgen Stock, secrétaire général d'Interpol, cité dans un communiqué. D'où la nécessité de mener des actions coordonnées comme celle-ci, souligne Interpol, dont le siège est à Lyon. L'an dernier, à l'issue d'une opération similaire, 130 personnes avaient été interpellées.
La fraude à la carte de paiement dans l'industrie aéronautique est estimée à plus de un milliard de dollars par an selon Perseuss, le service dédié à la lutte contre la fraude sur le Web de Iata.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *