French Blue débarque à la Réunion avec des tarifs hyper agressifs

Transport

C’est officiel. A compter du 16 juin prochain, French Blue, la low cost long courrier filiale du groupe Dubreuil, également propriétaire d’Air Caraïbes, va commencer à voler entre Paris Orly Sud et l’Île de la Réunion.
Les 4 opérateurs – Air Austral, Air France, Corsair et XL Airways – présents sur les routes métropole – Réunion, vont sans doute se sentir concernés par cette nouvelle donne. French Blue a d’ores et déjà ouvert à la vente les 8 rotations par semaine qu’elle opérera à partir du 16 juin prochain. Les premiers vols seront effectués en Airbus A330-300. Au cours de l'été 2017, la compagnie réceptionnera son 1er Airbus A350 qui viendra compléter la flotte existante. Ce ne sont pas tant les avions utilisés que les tarifs hyper agressifs que la petite sœur d’Air Caraïbes entend pratiquer qui doivent inquiéter la concurrence. En effet, avec des tarif "Basic", (incluant seulement le transport) proposés en prix d’appels à moins de 500 euros TTC l'aller-retour, des "Smart" (le billet, un bagage en soute de 23 kilos, un repas, un snack et un kit de confort) à moins de 600 euros et des "Premium" (la réservation du siège en classe Premium blue, deux bagages en soute de 23kilos chacun, un apéritif Champagne, un repas, un snack et tous les accessoires de confort) à moins de 1300 euros, la nouvelle venue va frapper fort. Dans un communiqué, Marc Rochet, le président de French Blue explique : "Le prix est aujourd'hui le facteur fondamental pour déclencher un voyage. La concurrence doit profiter aux clients et nous sommes persuadés qu'avec French Blue les 9 000 km qui séparent la Réunion de Paris seront demain plus facile à parcourir."

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *