Grâce à Airbus, la téléphonie mobile devrait s’inviter à bord des avions à partir de 2006

Airbus a réalisé avec succès le premier essai d’utilisation en vol d’un téléphone portable, prélude à l’utilisation par les passagers de téléphones mobiles personnels à bord d’avions civils à partir de 2006, a indiqué le constructeur mercredi dans un communiqué. L’essai d’un téléphone portable personnel GSM, qualifié d' »étape majeure » par Airbus, a été réalisé à bord d’un A320 d’essai lors d’un vol local à Toulouse, précise le constructeur. Outre des essais portant sur des mesures, des essais fonctionnels ont également été réalisés. Ainsi, différents types de GSM ont été testés simultanément en mode communication vocale ou messagerie texte. Ces essais ont démontré la possibilité d’établir des communications vers et à partir de téléphones portables personnels, à bord, vers des téléphones portables et fixes, au sol, et vers un autre téléphone portable à bord. Le logiciel et l’équipement prototype utilisé lors des essais ont été développés par Airbus avec le concours d’Icarelink, spécialiste en télécommunications. Les signaux émis par le téléphone portable ont tout d’abord été dirigés vers une « pico-cellule » à l’intérieur de l’appareil, puis vers un serveur qui les a redirigés vers le sol, grâce au réseau de communication par satellites Globalstar, et finalement jusqu’aux réseaux téléphoniques terrestres.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *