Grève à Air France : « une trahison et un gaspillage d’argent éhonté » pour les cadres de KLM

Transport

Sous le titre "le sentiment anti-français monte chez KLM", Le Monde publie dans son édition du 21 octobre un article très complet sur les réactions plus que mitigées des Néerlandais de la compagnie hollandaise face à la grève des pilotes d'Air France.Cet article fait suite à la démission forcée de Camiel Eurlings, PDG de KLM, qui apparaitrait en réalité comme "un licenciement sec" suite à son "manque d'implication et à son silence" durant la grève des pilotes français. Selon un expert néerlandais des transports toujours cité par Le Monde, "les Néerlandais étaient persuadés que la création de la filiale Transavia était l'un des meilleurs moyens de lutter contre les compagnies à bas coûts. Ils ont vécu la grève des pilotes français comme une trahison et un gaspillage d'argent éhonté !". Selon un membre de l'association des cadres de KLM, leur patron "aurait du se montrer intransigeant face aux pilotes français qui ne songeaient qu'à maintenir leurs avantages royaux". Mais cette grogne anti-Air France ne s'arrête pas là puisque selon le quotidien De Volkskrant, "beaucoup plus grande et dépensière, Air France est un boulet de plus en plus lourd à la cheville de KLM".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *