Grève : Galère sur les rails en perspective

Transport

Une nouvelle grève, cette fois illimitée, débute ce soir, mardi, à la SNCF à l'initiative des trois premiers syndicats. Malgré les pressions exercées ces derniers jours par le gouvernement sur l'entreprise pour qu'elle cède à quelques revendications syndicales, la grève s'annonce relativement forte mercredi.D’après les dernière prévisions, seulement 40% des Transiliens, le tiers des Intercités et la moitié des TER circuleront. Les TGV ne seront pas épargnés, avec 60% de trains prévus. Il s'agit de la huitième journée de grève depuis début mars au sein du groupe ferroviaire. A une dizaine de jours du lancement de l'Euro 2016, le gouvernement et la SNCF font face à un potentiel mouvement dur, sous l'impulsion principalement de la CGT-Cheminots et de SUD-rail (troisième force), très mobilisés également contre la loi travail. Dans le secteur des transports, d'autres perturbations sont annoncées dans les jours à venir : jeudi à la RATP à l'initiative de la CGT (rejointe le 10 juin par SUD) pour demander la réouverture des négociations salariales et le retrait du projet de loi travail mais "il n'y aura "pas de perturbation majeure", selon Alain Vidalies, le secrétaire d'Etat aux Transports.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *