Grève : Les pilotes de ligne (SNPL) menacent de débrayer en mai pour provoquer des retards importants

Transport

Dans cinq jours, à l’appel du SNPL France ALPA, les pilotes de ligne entameront un mouvement de grève qui durera du 3 au 30 mai. Ce mouvement consistera "en des arrêts de travail journaliers sur des plages horaires de quelques heures et provoquera des retards importants pour beaucoup de vols". Le SNPL France ALPA a privilégié cette forme de grève "qui permettra d’acheminer tous nos passagers même avec du retard". D’éventuelles "annulations résulteraient uniquement de décisions économiques prises par les compagnies aériennes". A ce jour les quatre motifs de grève, résultat de l’inaction du gouvernement depuis deux ans, n’ont pas reçu de réponse concrète allant au-delà de vagues promesses orales. C’est pourquoi "plus que jamais", le syndicat appelle à  "la mise en place d’un groupe de travail visant à abaisser le taux des taxes diverses qui pèsent lourdement sur le transport aérien français", demande "l’abrogation de la loi Diard attentatoire au droit de grève ou a minima la correction de ses effets les plus pervers en particulier le remplacement des grévistes par des salariés exerçant habituellement leur activité dans d’autres pays d’Europe". Le syndicat réclame aussi "l’ouverture de la négociation d’un accord de branche pour les pilotes de lligne et la facilitation du passage des contrôles de sûreté pour les personnels navigants". 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Facilité le passage a la sécurité ….. Enfin une bonne raison …. Les employés a ces postes la , souvent de communauté étrangère , car des subventions sont percues par les entreprises par le fait d’employer de la main d’oeuvre alentour ( merci le 9 cube !) se fait un malin plaisir a faire c…. au passage … Petites gens a qui l’on donne une once de pouvoir , qui le font valoir et le surexploite !! Misere humaine …..!
    Balzac savait de quoi il parlait !

  2. Voici les pilotes d’Europe les mieux payés qui veulent conserver les privilèges.
    On les comprend.
    Voici un Pays que les étrangers CSP plus commencent à éviter : “En voyage en France, impossible d’échapper à une grève » qui gâche le voyage (d’affaires ou de Tourisme).
    Résultat, nous sommes le pays d’Europe où les touristes étrangers dépensent le moins chiffres 2012
    France 506€/Pax MN Marge Nette 70€
    Suisse 1.323€/P. MN 483€
    Espagne 835€/p.
    GB 709€/pax
    Italie 694 €/P.
    Chine 624€/P.
    USA 1.452€/P.
    Que nos secteurs privilégiés continuent à défendre leur pré carré étroit, ils perdront tout au lieu de faire comme tout le monde, contribuer au redressement économique de notre pays.
    Demande toi ce que tu peux faire pour ton pays avant de demander ce qu’il peut faire pour toi JFK.
    Le monde change nos élites préfèrent DSK à JFK.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *