Grève nationale en Belgique du 13 février : Brussels Airlines supprime près de 70% de ses vols

Transport

La compagnie aérienne offre à ses passagers des solutions de voyage alternatives ou le remboursement de leurs billets.

 

En raison d’une journée d’actions de différentes parties prenantes opérant à l’Aéroport de Bruxelles dans le cadre d’une plus large grève nationale en Belgique, Brussels Airlines s’attend à des perturbations majeures dans son programme de vols mercredi prochain, le 13 février.

 

La semaine dernière, la compagnie aérienne a déjà annulé 28 vols sur un total de 222 vols planifiés pour le 13 février et a réaffecté ses passagers sur d’autres vols. Avec « les informations disponibles à l’heure actuelle à propos de l’ampleur probable de la grève nationale », Brussels Airlines a décidé de réduire son offre de 122 vols supplémentaires.

 

Au total, la compagnie aérienne supprime 68% des vols planifiés à l’origine pour ce jour, impactant « malheureusement », comme elle l’indique dans un communiqué, 11 288 passagers.

 

La compagnie aérienne offre à ses passagers des solutions de voyage alternatives. Les passagers dont le vol a été annulé et qui ne souhaitent plus voyager peuvent se faire rembourser intégralement leur billet.

 

La liste des vols annulés ce 13 février est publiée sur le site www.brusselsairlines.com

 

Pour les changements de réservations, la compagnie aérienne invite cordialement ses clients à contacter leur agence de voyage ou Brussels Airlines via, le service clientèle de Brussels Airlines (au +32 2 723 23 62) ou les comptes Facebook ou Twitter de la compagnie.

 

Les remboursements peuvent être demandés sur le site www.brusselsairlines.com/refund ou via les agences de voyage des passagers.

 

Brussels Airlines présente ses excuses « pour les inconvénients causés par des facteurs externes entièrement hors de son contrôle ».

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *