Grèves dans les transports : trafic « quasi normal » jusqu’à… vendredi 24 janvier

Transport
Retour à la normale pour les transports en Ile-de-France à partir du 20 janvier 2020.

Les adhérents des syndicats à la RATP et à la SNCF ont presque partout voté le retour au travail le 20 janvier. Les voyageurs, salariés et touristes, vont retrouver les horaires et cadences habituels des trains et métros. Une nouvelle journée de mobilisation interprofessionnelle contre le projet de réforme des retraites est annoncée pour vendredi.

 

Tout le monde s’en doutait depuis samedi 11 janvier : le gouvernement ayant annoncé le retrait provisoire de l’âge pivot dans son projet de réforme des retraites, les syndicats Unsa et CFDT allaient voter la reprise. La  grève illimitée est donc suspendue depuis samedi, au 45e jour de grève contre le projet de réforme des retraites. Pour la première fois, le site de la RATP annonce « un trafic en très nette amélioration » pour le lundi 20 janvier.

 

Presque toutes les lignes de métro circuleront normalement, excepté la 13 (Châtillon-Montrouge ; Asnières/ Saint-Denis) où le trafic sera « très perturbé » avec 1 train sur 3 le matin et 1 sur 4 de 14h à 23h30. La seule station fermée sera Gare de l’Est. Retour à la normale pour le RER A  et quasi-normale pour le RERB. Pour les lignes de tram, c’est un trafic normal qui est annoncé, comme pour  le Roissybus et l’Orlybus, et quasi normal pour les bus. De quoi simplifier la vie des Franciliens et des touristes.

 

Saison en demi-teinte pour les musées

Après la fermeture du Louvre le week-end dernier, les monuments et sites culturels parisiens devraient être ouverts normalement à partir du 20 janvier. Les établissements culturels ont souffert sur l’année 2019 en termes de fréquentation (-25% pour le Grand Palais, -50% pour les Musées de la Ville de Paris). En cause, l’effet conjugué des Gilets jaunes et de la grève à partir du 5 décembre. « Il y a des musées où l’on a constaté une diminution jusqu’à un tiers du chiffre d’affaires dans certaines boutiques », explique Emmanuel Marcovitch, directeur-général délégué de la Réunion des Musées Nationaux-Grand Palais sur BFMTV.

 


Du côté de la SNCF, le trafic est annoncé comme normal pour les TGV et quasi normal pour les TER, tandis que 8 trains sur 10 circuleront pour  les Intercités et les Transilien.

 

Une nouvelle journée de mobilisation

L’ intersyndicale a appelé à une journée de mobilisation nationale le vendredi 24 janvier. Les syndicats ont prévu des actions de grève dès le mercredi 22 et le jeudi 23 janvier. Dans l’aérien, l’Usac-CGT, deuxième syndicat parmi les contrôleurs aériens, appelle ses adhérents à rejoindre le mouvement le 24, avec déclenchement en amont. Si les salariés du rail reprennent le travail cette semaine pour « souffler » et « se renflouer », le coût de la grève est estimé à 200 M€ à la RATP et «près du milliard » pour la SNCF.

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *