Iata pousse les ventes directes 2.0 des compagnies aériennes

Transport

Iata vient d’annoncer avoir achevé avec succès la création d’un nouveau système d’achat de billets d’avion en direct sur les sites Internet des compagnies aériennes.

 

« Iata Pay », c’est le nom de cette solution d’achat de billets d’avion, directement sur les sites Internet des compagnies, qui vient d’être testé « avec succès » explique Iata, au Royaume-Uni. Rendu possible par la 2e version de la directive européenne sur les services de paiement (dite DSP2), qui encourage « l’open banking » et notamment les transactions à débits directs entre acheteurs et vendeurs. Le test au Royaume-Uni a été mené avec la fintech (société spécialisée dans la technologie financière) ipagoo, sous le patronage du régulateur britannique et avec le concours de compagnies comme Cathay, SAS et Emirates.

 

Dans un communiqué, Iata annonce clairement la couleur. Pour les compagnies les avantages de Iata Pay sont multiples :

  • Solution de paiement moins chère que d’autres alternatives, comme par exemple les cartes (un coût global de 8 milliards par an et qui selon Iata augmente).
  • Niveau de sécurité élevé.
  • Trésorerie alimentée plus rapidement par le paiement quasi instantané du vendeur.
  • Simplicité de la solution impliquant moins de ventes perdues.

Iata explique travailler aujourd’hui avec la Deutsche Bank sur le prototype d’une solution similaire à l’échelle européenne (sauf le Royaume-Uni), qu’elle espère tester à l’horizon 2019. L’intention affichée est d’ensuite conquérir le reste du monde.

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *