Iata : Vers des bénéfices record pour le transport aérien

Transport
Pour le patron de Iata "la période est favorable au transport aérien".

Les prévisions de Iata pour l’industrie du transport aérien sont des plus optimistes. D’après l’association qui regroupe 275 compagnies aériennes, soit 83% du trafic mondial, l’année 2018 devrait être encore meilleure que la déjà très bonne année 2017.

Objectif : 4,3 milliards de passagers transportés

Iata estime en effet que l’année prochaine, l’industrie générera au global un bénéfice net de 38,4 milliards de dollars, en hausse par rapport aux 34,5 milliards attendus en 2017. Le tout en transportant 4,3 milliards de passagers (+6%). A l’exception de la marge opérationnelle, attendu en léger recul, les principaux indicateurs semblent donc être au vert et devraient contribuer à faire de 2018, une 4ème année consécutive très profitable, avec notamment un taux de retour sur les capitaux investis supérieur au cout moyen du capital de l’industrie du transport aérien. Ce qui fait dire à Alexandre de Juniac, le directeur général de Iata que « la période est favorable au transport aérien, les performances en matière de sécurité sont solides, nous avons une stratégie claire qui porte ses fruits dans le domaine environnemental. La demande cargo est à son niveau le plus élevé depuis 10 ans. L’emploie est en hausse. De plus en plus de routes sont ouvertes (…) mais cela reste néanmoins un secteur des plus durs ».

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *