Istanbul: on a visité le nouvel aéroport pour vous!

Transport
Au nouvel aéroport d'Istanbul, le mall abrite la plus grande zone duty free d'Europe.

La compagnie Turkish Airlines a organisé une visite pour les agents de voyages français. La visite découverte du nouvel aéroport d’Istanbul était au programme de la convention 2019 des EDV Centre Est. Ce qu’il faut retenir de la nouvelle plate-forme aéroportuaire turque prévue pour… 200 millions de passagers!

 

L’aéroport Atatürk, principale desserte d’Istanbul, a fermé ses portes le 6 avril. Il accueillait 64 millions de passagers annuels. Bâti sur 76,5 millions de mètres carrés à 35 km au nord de la ville, le nouvel aéroport d’Istanbul devrait, lui, pouvoir en accueillir à terme 200 millions. Ce qui en ferait le plus grand aéroport du monde !

 

Il comptera au final trois terminaux (1,4 million de mètres carrés) avec 556 comptoirs d’enregistrement et 228 postes de contrôle de passeport, 40.000 places de parking, six pistes, 500 passerelles, une zone cargo de 1,4 million de m2, une zone immobilière de 420.000 m2 avec hôtels, hôpital, bureaux… Sa construction devrait s’achever en 2042. Le survol de la zone avant l’atterrissage donne déjà la mesure de ce projet pharaonique. Tout comme le temps de roulage nécessaire pour rejoindre le Terminal 1.

17.000 agents d’accueil

Sur le papier, cette première partie mise en service paraît déjà énorme. Le Terminal 1 abrite en effet 53.000 m2 de duty free, 31.700 m2 d’espace restauration, 15 lounges dont cinq pour Turkish Airlines pour un total de 17.500 m2, un hôtel de 450 chambres dont la moitié sont accessibles en zone de transit… Et l’impression se confirme largement lorsqu’un des 17.000 agents d’accueil invite les professionnels en convention EDV Centre Est à le suivre pour découvrir les atouts de cet aéroport.

 

Facile à reconnaître avec son tee-shirt mauve estampillé «Ask me», il est là pour guider les voyageurs et répondre à leurs questions. Des bornes digitales Ask Me (avec choix de la langue et trajet qui s’affiche sur l’écran) complètent ce dispositif. Tout est fait pour aider les voyageurs à trouver leur chemin. Et un code couleur s’applique pour distinguer les services offerts aux passagers Business et Éco de Turkish Airlines, noir pour les premiers, rouge pour les seconds.

 

Visite d’Istanbul gratuite

Les arrivées domestiques et internationales aboutissent sur le même hall qui offre, au niveau – 2, les départs en taxi et en transport en commun. Bus et navettes vont vers Istanbul toutes les 20 minutes et d’ici deux ans, il devrait y avoir un métro. Bien vu également, le système d’affichage des arrivées: nul besoin de se coller aux tableaux, les indications se voient de loin !

Autre atout, les services, regroupés par catégorie, sont vite repérés : ici les loueurs de voitures, là les bureaux de change, plus loin les hôtels. Bon à savoir, pour toute attente de correspondance supérieure à 6 heures, les passagers de Turkish Airlines peuvent bénéficier d’une visite gratuite d’Istanbul. Selon les horaires, elle est réalisée avec guide professionnel et repas offert. La demande se fait au TK Hôtel Desk. C’est aussi à ce comptoir qu’il est possible d’obtenir une chambre d’hôtel gratuite lorsque l’attente est de plus de 8 heures en classe Business et 12 heures en Éco.

 

Une porte d’accès réservée aux Business et First

La zone de départ a été également pensée pour minimiser les temps d’attente. Les passagers en classe Business et First ont leur propre porte d’embarquement (la n°5), puis une zone d’enregistrement distincte pour les Gold de Star Alliance d’un côté (à gauche) et les business de Turkish de l’autre (à droite).

 

Toutes deux disposent de tables et fauteuils d’attente et même d’assises installées juste devant les banques d’enregistrement pour que les personnes puissent attendre confortablement leur tour. Passé le contrôle des passeports (avec bornes spécifiques pour les Business et First), les voyageurs découvrent un mall immense : il abrite la plus grande zone duty free d’Europe, mais aussi boutiques, restaurants et 15 salons.

 

Moyennant 59 €, les passagers en classe Éco peuvent, sans réservation, accéder au lounge IGA disposant en étage de zones de repos et de repas, d’un billard, de salles de réunion, d’une salle fumeurs, de sanitaires…

 

Des lounges très haut de gamme

Turkish Airlines compte trois autres lounges dans la zone des départs internationaux: deux salons business (dont un réservé aux Élites Plus et Élite) et un Miles & Smiles (5.600 m2) ouvert aux Star Gold, Turkish Corporate Club et Élite Plus & Élite.

Accueillis dans ce lounge Miles & Smiles, les participants à la convention EDV Centre Est 2019 ont pu en apprécier son confort et l’étendue des services. On y trouve en effet six pôles de restauration, des aires de jeux pour enfant, des Playstation, des salons bibliothèque ou dégustation de thé… Pour un peu, on en oublierait d’aller embarquer !

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *