La capacité explose entre France et Brésil

Transport

Tam et Varig ajoutent des vols sur Sao et Rio en juin.
Sur Rio, Air France passe en B 747-400 en vol de nuit.
Manque d’offre aujourd’hui mais risque de surcapacité.
L’ajout de trois vols hebdomadaires par TAM entre Paris et Sao Paulo à partir du 8 juin prochain (Cf. QDT d’hier) n’est qu’un élément de la très forte hausse de capacité qui se prépare sur l’axe franco-brésilien. Varig, l’autre transporteur brésilien, va rouvrir la ligne Paris-Rio de Janeiro à partir du 23 juin en Boeing 767 de 216 sièges, à raison de quatre vols hebdomadaires (lundi, mercredi, vendredi et samedi) tous opérés en vol de nuit à l’exception du vendredi à l’aller. Varig aura fort à faire sur Rio car Air France n’y va pas de main morte en positionnant à partir de fin octobre un Boeing 747-400 de 474 sièges en remplacement de son Airbus A340 de 252 sièges (ou B777-200). Et pour enfoncer le clou, l’horaire de départ du vol aller est programmé à 23 h 15 afin de proposer un vol de nuit à l’aller comme au retour. Un tel produit, selon un observateur, risque de rencontrer un gros succès auprès des groupes, Air France pouvant allouer à cette clientèle un gros volume de sièges. Chez Varig, si l’on reconnaît que la concurrence d’Air France sera féroce, on préfère mettre en avant l’offre sur le réseau intérieur que ne possède pas la compagnie française. Cette augmentation d’offre survient alors que le trafic sur le Brésil progresse. En mars, le BSP a augmenté de 4,6 % en valeur et de 20 % en coupons. Conséquences : TAM enregistre des taux de remplissage supérieurs à 90 % en classe éco, tandis qu’Air France dépasse les 84 %. Si l’axe brésilien est aujourd’hui en sous-capacité, l’augmentation d’offre à venir ne va-t-elle pas créer le phénomène inverse et déclencher une guerre des prix ? Car outre Air France, TAM et Varig, il faut compter sur les compagnies de 6e liberté comme Tap Air Portugal qui assurera en juin 38 vols par semaine entre Lisbonne et le Brésil, Iberia, British Airways ou Lufthansa. Mais aussi avec le vol charter hebdomadaire entre Paris et Salvador que Marsans reconduira l’hiver prochain.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *