La CGT en grève mardi contre les « politiques low cost » dans les transports

Transport

Suite à l'appel de la CGT, quelques perturbations sont à prévoir dans les transports à partir de lundi soir, 19 heures, et toute la journée de mardi.La SNCF prévoit un trafic normal sur les grandes lignes. Elle prévoit également un trafic normal en Ile-de-France et sur le RER. Des perturbations sont en revanche attendues sur certaines lignes Intercités et TER. De son côté, la RATP tablait vendredi sur un trafic normal ou quasi normal dans les métros, RER, bus et tramways, et quelques perturbations possibles, très ponctuellement pour les bus. Selon la CGT Transport, "ces luttes ont pour dénominateur commun les salaires, l'emploi, les conditions de travail et la pénibilité". Le syndicat explique que dans les transports, "un dumping social est organisé par les politiques dites low cost qui visent à réduire le maximum de coûts de production pour l'employeur". La CGT en profite pour épingler "Corsica Ferries (capitaux privés, subventions publiques et pavillon italien) qui déréglemente la SNCM (capitaux publics et pavillon français, abandonnée par l’État)" et "Transavia, filiale d'Air France, aux conditions sociales abaissées", rejoignant ainsi les positions des pilotes. Au passage la CGT allume aussi "le TGV Ouigo (organisation du travail en tension) contre le TGV classique, mais aussi la mise en place de dessertes TER sans contrôleurs à bord qui fait reposer toutes les responsabilités sur le conducteur".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *