La compagnie low cost Norwegian publie « son meilleur résultat trimestriel »

Transport

Norwegian annonce des résultats du 3e trimestre 2019 « marqués par un redressement de la rentabilité, une hausse du revenu unitaire, une réduction des coûts unitaires et une croissance plus modérée ».

 

Le bénéfice avant impôts, de 2,2 milliards de couronne norvégienne, soit 216 millions d’euros, montre une amélioration de 38% par rapport au même trimestre l’an dernier. Le revenu unitaire et la recette par passager kilomètre ont augmenté de 3% ce trimestre. Le revenu total qui s’élève à 14,4 milliards de couronne norvégienne, en augmentation de 8% par rapport à la même période l’an dernier, est essentiellement attribué à la croissance intercontinentale. Norwegian a transporté environ 10,5 millions de passagers, soit une baisse de 3% qui s’explique par une réduction de la capacité. Le taux d’occupation moyen était de 91,2%, en hausse de 0,7 point.

 

L’objectif principal de Norwegian est le retour à la rentabilité grâce à la mise en place d’une série de mesures, incluant l’optimisation du réseau de routes et de bases, et un important programme de réduction des coûts. La capacité (SKO) au troisième trimestre était de 3%, en forte baisse par rapport au pic de 48% atteint au deuxième trimestre 2018.

« Les résultats du 3e trimestre montrent que notre stratégie, consistant à passer de la croissance à la rentabilité, fonctionne. Nous dégageons des bénéfices et des revenus d’exploitation record, et réduisons nos coûts unitaires, bien que nous soyons confrontés à des problèmes opérationnels indépendants de notre volonté », a déclaré Geir Karlsen, directeur général par intérim et directeur financier de Norwegian. « Je tiens également à féliciter l’ensemble du personnel de Norwegian pour sa contribution à la réduction de nos dépenses », a-t-il ajouté.

 

Alors que Norwegian continue à se développer à l’international, les États-Unis constituent désormais le marché le plus important en termes de revenus, suivis par la Norvège, l’Espagne et le Royaume-Uni.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *