L’administrateur judiciaire d’Aigle Azur réagit après des propos de Jean-Pierre Mas (EDV)

Transport

L’administrateur judiciaire désigné par le Tribunal de commerce d’Evry dans le cadre du redressement judiciaire de la société Aigle Azur souhaite exercer son droit de réponse à la suite de la publication en date du 6 septembre 2019 d’un article intitulé « Défaillance d’Aigle Azur, « l’administrateur judiciaire a trompé les passagers et les agences ».

« Monsieur Mas, président des Entreprises du Voyage, a critiqué publiquement la décision d’Aigle Azur de suspendre ses vols notamment pour des raisons de sécurité, à partir du 6 septembre au soir. Il estime que cette décision, qui a été prise en coordination avec les autorités françaises compétentes (notamment la DGAC), les responsables de la sécurité des vols, la cellule de crise d’Aigle Azur et son administrateur provisoire, en indiquant que « l’administrateur judiciaire a trompé les passagers et les agences de voyages ». L’administrateur judiciaire souhaite réagir et déplorer une telle déclaration qui est inappropriée. Il est inconcevable de faire voyager des passagers dans des conditions qui ne satisferaient pas les règles les plus sévères de sécurité et ce quel qu’en soit le coût. Le représentant d’une organisation professionnelle des entreprises du voyage et du tourisme ne peut pas l’ignorer. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Jean-Pierre MAS arrive comme un bon politicard qu’il est, après la bataille. Trop facile de faire le malin une fois que la messe est dite.
    Il n’a rien fait pour protéger les agences de voyages et Tour-Opérators. Il devrait démissionner de la Présidence des EdV, il a fait son temps, trop long !

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *