Latam Airlines prévoit de renforcer son réseau entre l’Europe et l’Amérique du Sud

Transport

Latam Airlines (Tam et Lan) prévoit la mise en place de nouveaux vols internationaux en 2015. Ces nouvelles lignes permettront de renforcer les connexions depuis l’Amérique du Sud vers l’Amérique du Nord et l’Europe. D’ici la fin 2015, les voyageurs pourront bénéficier de la mise en place d’une nouvelle liaison quotidienne entre Santiago et Milan, opérée par Lan Airlines via São Paulo. Actuellement, le vol São Paulo-Milan est effectué par Tam Airlines. Le groupe souhaite renforcer ses liaisons depuis l’Europe et ainsi élargir son offre depuis l’Italie grâce à cette nouvelle liaison permettant de poursuivre son voyage jusqu’à la capitale chilienne. C’est le Boeing 787, récemment intégré à la compagnie, qui assurera cette rotation vers Milan. D’autre part, Tam prévoit d’introduire plusieurs vols au départ de São Paulo et à destination de Cancún (Mexique), Barcelone (Espagne) pour la haute saison 2015, Toronto (Canada) avec une escale à New York, au cours du premier semestre 2015. Actuellement, TAM Airlines propose une liaison entre São Paulo et Madrid. La nouvelle desserte vers la capitale catalane va permettre de consolider les liens entre le Brésil et la péninsule ibérique mais également de toucher une clientèle vivant dans le sud de la France, dans les régions transfrontalières. Aussi, TAM Airlines projette de renforcer ses liaisons entre le Brésil et les Etats-Unis en élargissant son offre grâce à une liaison entre Brasilia et Orlando, prévue pour le troisième trimestre 2015. De plus, la compagnie amplifiera la fréquence de ses vols Brasilia-Miami et São Paulo-Miami. LAN Airlines envisage, quant à elle, une augmentation de la fréquence de ses vols hebdomadaires entre Santiago et Miami passant de 10 à 14 vols, au cours de l’année prochaine. La compagnie aérienne projette d’optimiser l’utilisation de sa nouvelle flotte, composée entre autres de Boeing 787.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *