L’avion sans pilote, c’est (presque) pour demain !

Transport
La prouesse a été réalisée en toute discrétion le 18 décembre 2019. ©Adobe Stock

Airbus a fait voler, pour la première fois, un avion 100% en mode automatique. Un essai concluant qui ouvre la voie au cockpit sans pilote.

 

Ce sont des images impressionnantes que TF1 a diffusé hier soir dans son journal télévisé de 20h. Un avion a décollé en mode 100% automatique, sans l’aide des deux pilotes à bord, uniquement présents pour reprendre le contrôle de l’appareil en cas de défaillance.

 

Un essai qui confirme que les pilotes pourraient progressivement disparaître des cockpits avec l’amélioration de l’informatique, de l’intelligence artificielle et de l’électronique embarqués à bord des avions. Le cabinet Oliver Wyman estimait même en juin dernier, au moment du Salon du Bourget près de Paris, que les pilotes pourraient déserter les appareils dès les années 2030 !

 

Dans l’immédiat, les constructeurs planchent sur un bouton « atterrissage automatique » qui pourra être actionné par l’un des membres de l’équipage en cas de malaise ou tout autre problème rencontré par les pilotes. Une fois enclenché, ce bouton permettrait au système automatisé de prendre entièrement en charge l’appareil et d’adapter la trajectoire et la vitesse tout en contrôlant la météo et en prévenant les autres avions aux alentours et les aéroports les plus proches.
Le système est d’ailleurs suffisamment performant pour permettre à l’appareil de se poser seul. Pas sûr pour autant que cela rassure les passagers à bord !

 

Publié par Manon Gayet

Journaliste

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *