Le futur aéroport de Bangkok sur la sellette

La Thaïlande subit la bataille concurrentielle qui l’oppose à ses voisins rivaux régionaux qui ont mis en œuvre des stratégies offensives, tandis que le nouvel aéroport de Bangkok, d’un coût de 3,7 milliards de dollars, « n’a quasiment aucune chance d’ouvrir comme prévu l’an prochain », selon Iata.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *