Les low cost toujours bien moins chères que les compagnies régulières

Transport

Selon l'index des vols européens de Kelkoo, qui compare 5000 destinations de 20 compagnies aériennes desservant 192 aéroports, les compagnies à bas prix permettent en moyenne des économies de l’ordre de 33% comparées aux compagnies traditionnelles, malgré le surcoût des frais supplémentaires s’élevant jusqu’à 44% du prix du billet.
En moyenne, révèle Kelkoo, les compagnies à bas prix permettent de réaliser des économies de l’ordre de 33% comparées aux compagnies traditionnelles, malgré le surcoût des frais supplémentaires s’élevant jusqu’à 44% du prix du billet. La somme des frais supplémentaires représente seulement 4% du prix total pour les compagnies aériennes classiques. En somme, même en ajoutant au tarif de base une myriade de "services complémentaires", les économies offertes par les compagnies à bas prix sont toujours sensiblement plus élevées que celles des compagnies aériennes "tout inclus" sur l'ensemble des destinations analysées dans le rapport. Les low cost proposent des réductions plus intéressantes pour les vols internationaux (-41%) que pour les vols intérieurs (-20%). Par ailleurs, les compagnies aériennes traditionnelles Lufthansa (175,34 E) et British Airways (172,06 E ) pratiquent, en moyenne, les prix les plus élevés de cet Index soit réciproquement 33% et 31% de plus que la moyenne constaté en Europe de 118 euros.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (4)

  1. Faux ! Et…Le service et la fréquence des vols sont différents, les options sont payantes : bagages, placement, repas, l’enregistrement est une épreuve, l’après vente est compliquée, achetez vos billets longtemps à l’avance et comparez…

  2. Je confirme, le résultat de cette enquête est vrai. Sur les vols interieurs, c’est encore plus évident. Il n’y a aucun repas qui soit servi sur Air France (par exemple). Même en classe affaire-premium, un tout petit plateau en-cas est servi. Au prix que nous coûte le billet, il vaut mieux prendre Ryanair et se faire servir un bon sandwich, un vin, et un dessert pour moins de 15€. Si ces compagnies là existent, c’est que tout d’abord elles sont rentables, qu’elles s’adressent à une nouvelle clientèle, et surtout elles emettent des billets vendus par intenet exclusivement ce qui évite les commissions exagérées des agences de voyages et autres comptoirs de compagnies.

    1. Certes il y a des frais dans les agences pour les billets que vous achetez mais il faut une fois de plus rappeler que les agences ne sont plus (ou si peu) rémunérées pas vos chères (dans les deux sens du terme) compagnies aériennes ! Comme vous je dois manger pour survivre, donc nous avons dû mettre en place des frais de gestion. A la fois, qui se plaint des frais de main d’œuvre dans un garage ? De plus quand on passe 1 heure pour une vol Paris Bastia pour au final gagner 15€…..ce n’est pas très cher payer. Et c’est compter le service qui est vendu avec à savoir la débrouille de l’agent de voyage en cas de soucis avec votre billet !

  3. En effet, j’ai déjà effectué plusieurs comparaison, il s’avère que mes vols regs sur compagnie nationale au départ de Bruxelles National notamment étaient bien moins chers que les low cost… Alors à vos comparateurs, mais il faut comparer ce qui est comparable. Mon choix est fait…

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *