Les pilotes du SNPL ont voté une grève renouvelable

Transport

Les syndicats de l'aérien, dont les pilotes du SNPL et les principales organisations d'hôtesses et de stewards, ont confirmé vendredi à l'issue d'une intersyndicale leur appel à la grève du 6 au 9 février pour s'opposer à une proposition de loi encadrant le droit de grève dans ce secteur.Outre les pilotes, hôtesses et stewards, les fédérations FO, CFDT, Unsa et
CGT de l'aérien appellent les personnels des compagnies et de leurs prestataires à se mobiliser. La proposition de loi "a été durcie à l'Assemblée et le gouvernement ne veut rien négocier; le conseil national du SNPL a donc confirmé ce vendredi la grève du 6 au 9 et décidé qu'elle serait renouvelable, soit directement après le 9, soit à un autre moment", a déclaré à l'AFP Yves Deshayes, président national du SNPL, le principal syndicat de pilotes, ultra-majoritaire chez Air France. "Au niveau de l'intersyndicale, réunie après notre conseil, c'est la même chose avec une grève du 6 au 9, et des déclinaisons un peu différentes selonles syndicats", a ajouté Yves Deshayes.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *