Les recettes d’Air France KLM plombées par l’Egypte et la Tunisie

Transport

Le trafic passager d'Air France-KLM a augmenté de 4,8% en janvier mais les recettes unitaires se tassent et l'environnement géopolitique, notamment en Tunisie et Egypte, pèse sur le chiffre d'affaires, annonce le groupe dans un communiqué mardi.Au mois de janvier 2011, le trafic passager a progressé de 4,8% pour des capacités en hausse de 3,3%, amenant ainsi un gain de 1,1 point du coefficient d’occupation à 79,2%. Le nombre de passagers a progressé de 6,7% à 5,4 millions. Toutefois, les recettes unitaires, bien qu’en amélioration sur l’année précédente, ont vu leur progression se tasser. Par ailleurs, l’environnement géopolitique actuel dans un certain nombre de pays (Cote d’Ivoire, pays du Sahel, Tunisie et Egypte) pèse sur le chiffre d’affaires. Sur le réseau Amériques, le trafic et les capacités sont en hausse respectivement de 1,3% et de 1,7%. Le coefficient d’occupation est en léger retrait à 83,4% (-0,3 point). Le réseau Asie est resté dynamique avec un trafic en hausse de 7,4% pour des capacités en augmentation de 6,4%. Le coefficient d’occupation gagne 0,7 point à 85,4%. Le réseau Afrique et Moyen-Orient enregistre une hausse du trafic (+2,8%) en ligne avec celle des capacités (+2,7%). En conséquence, le coefficient de remplissage reste à 76,4%. Le réseau Caraïbes et Océan Indien a enregistré un bon niveau d’activité avec un trafic en hausse de 5,4% pour des capacités stables (+0,2%). Le coefficient d’occupation a ainsi fortement progressé pour atteindre le niveau élevé de 84,8% (+4,2 points). Sur le réseau moyen-courrier, le trafic est en hausse de 9,3% pour des capacités en augmentation de 4,5%. Le coefficient de remplissage s’est, en conséquence, amélioré de 2,8 points à 64,4%.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *