Les revenus additionnels des compagnies ont été multipliés par 14 en dix ans

Transport

Selon un calcul d’Idea Works Company de Cartrawler, les dix compagnies les plus performantes en matière de revenus additionnels (parmi lesquelles figurent Easyet, Jet2.com, Ryanair, Volotea, Wizz, ou Wow air) ont généré 25 milliards d’euros en 2017.

Les meilleures compagnies en revenus additionnels sont Wizz Air, Spirit et Hong Kong Express

En 2007, les dix compagnies aériennes les plus performantes, évaluées en fonction du total des revenus additionnels, ont généré 2,1 milliards de dollars. 10 ans plus tard, en 2017, les revenus des dix compagnies les plus performantes ont été multipliés par 14. Les meilleures compagnies en termes de % du chiffre d’affaires par région du monde sont Wizz Air 41,6 % (Europe et Russie), Spirit 46,6 % (Amériques) et Hong Kong Express 25 % (Asie et Pacifique Sud). Qantas Loyalty a enregistré un chiffre d’affaires supérieur à 1,5 milliard de dollars australiens (près de 1,16 milliard de dollars américains) pour l’exercice 2017. Enfin, les meilleures compagnies en termes de « revenus additionnels par passager », principalement générés par le biais d’activités à la carte, par région du monde sont Wow air 48,87 dollars (Europe et Russie), Spirit 50,97 dollars (Amériques) et AirAsia X 33,12 dollars (Asie et Pacifique Sud).

Michael Cunningham, responsable de la distribution de Cartrawler explique que « les revenus additionnels ne cessent d’augmenter et constituent désormais une composante incontournable du chiffre d’affaires de toutes les compagnies aériennes. Initialement ravis par cette tendance, les investisseurs en sont maintenant venus à l’exiger. Cette attente se manifeste également chez les consommateurs qui apprécient la souplesse et la gamme des services proposés par les compagnies aériennes. Les meilleures compagnies aériennes en termes de revenus sont devenues des expertes de l’offre de services de détail associés aux voyages qui permettent, notamment, de réserver des hôtels et des attractions et, bien sûr, des transports terrestres. »

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.