Les routiers appellent à « amplifier le mouvement »

Transport

L'intersyndicale de routiers qui mène le mouvement dénonce "l'irresponsabilité" du patronat qui refuse de revenir à la table des négociations salariales.
 Depuis dimanche soir, les grévistes ont multiplié les barrages filtrants sur les axes routiers et les blocages de zones d'activité, principalement dans l'ouest du pays (Caen, Rennes, Bordeaux). L'intersyndicale de routiers appelle les salariés à "amplifier le mouvement" mercredi. "On a essayé d'être dignes en levant les barrages", a déclaré Thierry Douine, secrétaire général de la CFTC Transports. "Mais le patronat nous a répondu par un doigt d'honneur."
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *