Les tarifs low cost devraient grimper cette année

Transport

L’écart se réduit avec les « traditionnelles ».
Des tarifs plus bas en réservant à l’avance.
Les écarts entre les tarifs des compagnies low cost et ceux des compagnies traditionnelles devraient se réduire en 2004. C’est du moins le point de vue dégagé par une étude réalisée par American Express. D’après ce document, ce ne sont pas tant les tarifs de classe économique des transporteurs traditionnels qui vont baisser, puisque ces derniers ont presque achevé la restructuration de leurs grilles tarifaires, mais ceux des compagnies low cost (dites minimalistes dans l’étude) qui vont augmenter, notamment “si l’Union européenne applique sa décision sur l’indemnisation des passagers refusés à bord pour cause de surréservation dans les prochains mois”. Le conseil que donne American Express aux voyageurs d’affaires est donc d’y regarder à deux fois avant de réserver “car les bonnes affaires ne manquent pas.” Et il semblerait que les bonnes affaires se fassent en achetant de façon précoce. Ainsi, en réservant deux semaines à l’avance sur une low cost (à destination de l’Europe occidentale), on peut réaliser jusqu’à 57,4 % d’économie en France par rapport à un achat effectué la veille. Mais il reste difficile pour un homme d’affaires de planifier ses déplacements aussi longtemps à l’avance. En ce qui concerne les compagnie traditionnelles, il apparaît que les tarifs de classe économique sont restés quasiment stables entre les 3e et 4e trimestre 2003 (alors qu’ils avaient bondis de 10,6 % entre les 2e et 3e trimestre de la même année). Reste que même si les low cost ciblent de plus en plus les hommes d’affaires (en élargissant leur palette de services), d’après l’analyse d’American Express, “la part de marché voyages d’affaires des compagnies minimalistes est encore faible et croît lentement”. Actuellement, 11 d’entre elles détiendraient 28,7 % du marché total européen

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *