Liaisons et mesures sanitaires : comment Easyjet prépare la reprise des vols en France

Transport
18 lignes domestiques reprendront au départ des aéroports français. ©DR

La compagnie aérienne low-cost annonce la reprise partielle de ses vols à partir du 15 juin.

 

La reprise se fera en douceur. Dans un communiqué publié vendredi 22 mai, la compagnie low-cost Easyjet annonce son plan de vol à partir du 15 juin au départ de 22 aéroports européens, principalement sur des lignes domestiques.

 

« Dans un premier temps, la reprise d’activité de la compagnie concernera une majorité de vols domestiques et quelques vols internationaux. La compagnie aérienne prévoit d’augmenter le nombre de vols à mesure que la demande des clients continuera de croître et que les restrictions seront assouplies », explique le transporteur.

 

En France, 18 lignes domestiques reprendront ainsi au départ des aéroports de Nice, de Paris-Charles de Gaulle, de Toulouse, de Bordeaux, de Nantes, de Lyon et de Lille. Pour les liaisons vers l’étranger, il ne faudra pour le moment compter que sur deux vols : Nice/Gatwick (Londres) et Nice/Genève.

Dépôt automatique des bagages

Ce retour progressif du trafic aérien s’accompagnera de nouvelles mesures sanitaires. Parmi elles : la désinfection des cabines, le masque obligatoire à bord pour les passagers et le personnel naviguant, la distanciation physique lorsque cela sera possible, la mise en place d’un système de dépôt automatique des bagages pour enregistrer les bagages en soute, l’incitation à l’enregistrement en ligne pour minimiser les contacts…

 

« Des recommandations dédiées aux aéroports indiquent que des mesures additionnelles peuvent également être prises dans les aérogares, comme le port de masques, les formulaires d’auto-déclaration de santé à remplir avant le départ ou le contrôle de la température des passagers », précise Easyjet. Autant de précautions prises pour inciter les passagers à embarquer en toute sécurité.

Publié par Brice Lahaye
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *