L’Inde veut sauver le soldat Jet Airways

Transport
Jet Airways

Les créanciers de Jet Airways, la banque publique State Bank of India en tête, ont pris le contrôle de la compagnie et y ont injecté des liquidités, afin de lui permettre de faire face à ses échéances (salaires, locations d’avions…). En France, la compagnie se montre rassurante.

 

Dans un communiqué, Jet Airways indique que la compagnie « souhaite apporter des précisions sur la situation actuelle et rassurer ses clients sur le fait que les vols au départ de Paris et d’Amsterdam continuent d’être opérés ».

Et Jet Airways de préciser qu’elle « regrette sincèrement les perturbations actuelles sur son réseau domestique dues à l’annulation de certains vols et assure à tous ses passagers qu’il s’agit d’une situation temporaire. La société collabore activement avec tous ses loueurs d’aéronefs et communique régulièrement des informations à jour sur ses initiatives pour améliorer ses liquidités. Les loueurs d’aéronefs ont appuyé les efforts de la société en ce sens et aucun appareil de Jet Airways n’a été immobilisé au sol que ce soit à Paris ou à Amsterdam ».

 

En partenariat avec Air France KLM, Jet Airways propose des vols quotidiens entre Paris et Mumbai et Chennnai ainsi qu’au départ d’Amsterdam vers Mumbai, Delhi et Bangalore. La compagnie propose également un vol quotidien depuis Amsterdam vers Toronto.

 

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. L’Inde détruit u satellite en plein vol mais n’a aucune compagnie aérienne de qualité et son TGV poussif atteint à peine les 160km/h et percute une… vache le jour de son premier voyage.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *