Littoral Airlines, « compagnie de l’entre-deux-tours » ?

Transport

Elle a été baptisée Littoral Airlines, mais elle pourrait rester dans les mémoires comme la « compagnie de l’entre-deux-tours ». La création de Littoral Airlines a en effet été annoncée à Montpellier entre les deux tours des élections régionales (Cf. QDT n° 2349 du 26/03/04), avec une précipitation qui laisse songeur. D’autant que le groupe d’investisseurs qui porte ce projet s’est vu allouer une subvention de 4,2 ME (versée au fonds d’investissement Next Venture) avant que la majorité politique ne bascule au sein de l’assemblée régionale du Languedoc-Roussillon. Une subvention aussitôt remise en cause par Georges Frêche, nouveau président de Région, et son vice-président Jean-Claude Gayssot. « En l’état actuel, la création de cette compagnie ne paraît pas réaliste, puisque les subventions publiques prévues sont deux fois plus importantes que les investissements privés », précise l’ancien ministre, qui n’a d’ailleurs été informé du dossier que par la presse. Jean-Claude Gayssot ne ferme pas la porte à cette initiative, mais il est aussi peu convaincu que les professionnels par la viabilité du réseau envisagé au départ de Montpellier (vers Bordeaux, Nantes, Lille, Strasbourg, Ajaccio, Bastia, Alger et Oran). La crédibilité du pôle d’investisseurs de Next Venture a été un peu plus entamée ces jours derniers, puisqu’ils avaient justifié leur empressement par la nécessité de présenter au plus tôt un dossier en bonne et due forme devant le Conseil supérieur de l’aviation marchande. Mais le Csam ne s’est toujours pas intéressé au sujet, et ne semble pas pressé de le faire.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *