MH370 : l’avion disparu est tombé dans la mer

Transport

Le vol MH370 de Malaysia Airlines était probablement hors de contrôle lorsqu'il s'est mystérieusement abîmé en mer en 2014, ses volets extérieurs n'étant pas positionnés pour un amerrissage, selon un rapport australien publié mercredi.
 

Cette piste met à mal les théories selon lesquelles le pilote avait encore la maîtrise de l'appareil au moment de l'accident. Le Boeing 777 de la compagnie a disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord, peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, et se serait abîmé dans l'océan Indien. Cette disparition est l'un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation civile. Le rapport du Bureau australien de la sécurité et des transports (ATSB) relève que les dernières communications satellitaires de l'avion "correspondent au fait que l'appareil descendait à une vitesse très élevée" lorsqu'il a disparu. "Le rapport contient d'importantes nouvelles informations sur ce que nous croyons qu'il est arrivé au vol MH370", a dit le ministre australien des Transports. Les analyses du volet extérieur droit retrouvé au large de la Tanzanie montrent qu'il était "très probablement dans une position rétractée", suggérant que l'appareil n'était pas en position d'amerrissage avant de sombrer dans l'océan. A la lumière de cette découverte, "nous orientons nos recherches vers un avion qui se trouve en réalité assez proche du septième arc", correspondant au couloir de vol de l'appareil disparu identifié à partir des relevés satellitaires, a dit à la presse le responsable des recherches de l'ATSB, Peter Foley.
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *