Montpellier à nouveau reliée à Alger cet été

Transport

Air Algérie met en place 2 vols hebdo vers Alger et Oran.
Un potentiel de clientèle « ethnique » de 30 000 personnes.
Des entreprises régionales ont des liens avec l’Algérie.
Le 3 juillet, Air Algérie assurera, chaque samedi, deux vols hebdo au départ de Montpellier, l’un sur Alger, l’autre sur Oran (*). La compagnie répond ainsi aux attentes de la clientèle algérienne vivant en Languedoc-Roussillon (30 000 personnes) obligée, depuis la disparition d’Air Littoral, d’embarquer à Marseille ou Toulouse pour se rendre à Alger. Les lignes concerneront aussi une clientèle d’affaires, certes marginale mais non négligeable pour les agents de voyages. D’autant que de nouveaux liens ont été tissés au cours des deux dernières années entre l’Algérie et la région. Parmi les derniers partenariats mis en place, citons un accord entre le CHU de Montpellier et le nouvel hôpital d’Oran. La société BRL (eau, aménagement…) travaille également beaucoup avec Alger, ce qui suscite des échanges fréquents entre les deux rives de la Méditerranée. Mais c’est bien sûr avec la clientèle dite « ethnique » qu’Air Algérie remplira ses avions cet été. 147 sièges seront disponibles sur chaque vol, pour un prix moyen de 280 euros l’aller-retour, tous les billets étant vendus à travers le réseau des agences de voyages. Dès les premières semaines, la compagnie devrait faire le plein de passagers. On se souvient qu’au départ de Montpellier, Air Littoral avait programmé en été jusqu’à 5 vols hebdomadaires sur Alger et jusqu’à 3 vols par semaine sur Oran (en plus du vol hebdomadaire vers Oran déjà assuré à l’époque par Air Algérie). Avec un taux de remplissage qui approchait 100 % durant la période estivale. La rentabilité de ces lignes ne fait donc aucun doute. Mais la compagnie nationale algérienne voudrait surtout pérenniser ces liaisons, pour maintenir le trafic en hiver. En attendant peut-être la possibilité de mettre en place de nouvelles liaisons au départ de Montpellier, notamment vers le sud du pays. À condition bien sûr qu’une véritable demande touristique puisse émerger vers l’Algérie, ce qui n’est pas encore le cas.
(1) Vers Alger : départ de Montpellier à 14 h 25 (arrivée à 14 h 40). Vers Oran : départ de Montpellier à 11 h 45 (arrivée à 12 h 15).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *