On ne fumera plus dans les TGV en décembre

Transport

La mesure appliquée sur les TGV Atlantique généralisée.
Les rames Téoz arrivent en force sur Paris-Strasbourg.
Nouveaux composteurs et bornes libre-service à venir.
En décembre prochain, finie la petite clope qu’on fume sur la plate-forme ou dans la voiture fumeurs du TGV. Pour le service hiver, toutes les rames TGV seront non-fumeurs. Une première expérience menée sur le tronçon atlantique le 14 décembre 2003 et une enquête auprès de la clientèle ont poussé la SNCF à prendre cette décision : « Seulement 1 % de nos clients ont déclaré vouloir changer de mode de transport si cette mesure était adoptée », explique Mireille Faugère, directrice Voyages France-Europe. « En revanche, 5 % d’entre eux veulent voyager plus si la voiture fumeurs est supprimée. » Pour la SNCF, c’est aussi un bon moyen d’augmenter artificiellement sa capacité d’accueil en 2nde classe, dans la mesure où la voiture fumeurs était toujours la dernière à se remplir. « En période de super pointe, nous aurons un meilleur remplissage avec une meilleure satisfaction », analyse la directrice. « Ce n’est donc pas un service en moins mais en plus », renchérit-elle. La SNCF envisage de poursuivre cette politique et veut mener des expériences pilote sur deux lignes Corail. Par ailleurs, le Téoz poursuit son développement. A partir de juillet, cinq relations Paris-Strasbourg seront desservies avec ce nouveau matériel contre 3 depuis le 3 mai et une à son inauguration en mars dernier. Le 27 septembre, ce nombre sera porté à 7. Après la mise en service du TGV-Est, prévue en 2007, ces trains Téoz seront redéployés sur Bordeaux-Nice, Paris-Clermont et Paris-Toulouse. Enfin, il faut rappeler qu’un nouveau type de bornes libre-service doit être testé à partir de l’automne avec un temps de transaction réduit par deux, un choix de six langues et la possibilité de réserver en dernière minute. Plus de 1 100 doivent être implantés d’ici mi-2005. Les composteurs seront aussi changés et permettront d’introduire le billet dans tous les sens, inscriront le nom de la gare, la date et l’heure ainsi qu’une marque gaufrée sur le billet.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *