Panne à Paris-Montparnasse en plein chassé-croisé : le gouvernement demande à la SNCF un rapport pour la fin de la semaine

SNCF Gare Montparnasse panne
Une panne à la SNCF sème la pagaille à la gare Montparnasse à Paris.

La ministre des Transports, Elisabeth Borne, a annoncé mardi avoir demandé à la SNCF un rapport pour la fin de la semaine sur la panne qui perturbe le trafic des trains à la gare Montparnasse depuis dimanche.

 

« On aura certainement à faire un retour d’expérience, à la fois sur pourquoi on a mis aussi longtemps à trouver la panne et à la réparer – et ce n’est pas faute d’énergie dépensée par les équipes de la SNCF -, et aussi pourquoi on a eu une situation aussi dégradée à Montparnasse« , a-t-elle déclaré sur Europe 1.

 

La SNCF a annoncé avoir trouvé l’origine de la panne de signalisation qui a semé la pagaille, sans toutefois parvenir à la réparer entièrement, et prévoit de nouvelles perturbations ce mardi.  « Dans le cadre des investigations qui se sont déroulées toute la nuit dans le poste de signalisation de Vanves, l’origine de la panne a été identifiée », a indiqué un porte-parole de la SNCF à l’AFP.

 

La SNCF a commencé les réparations dans la nuit de lundi à mardi mais devra les poursuivre dans celle de mardi à mercredi et 3 TGV sur 4 devraient circuler mardi. Certains trains vont être supprimés, regroupés ou encore déroutés vers la gare d’Austerlitz.

 

La SNCF recommande aux voyageurs de reporter leur déplacement si possible, « au moins pour (ceux qui étaient prévus dans) la matinée », a précisé le porte-parole. « Au fur et à mesure de la journée, l’amélioration se fera sentir », a-t-il ajouté. La SNCF n’a toutefois pas indiqué la durée de la réparation, ni précisé de date de retour à la normale du trafic.

Publié par la rédaction avec l'AFP
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *