Paris – Hong Kong, l’alternative Finnair

Transport

Opérant des vols directs vers la Chine depuis 30 ans, la compagnie finlandaise Finnair mise sur sa Business Class Nordic et le concept de « short northern route » pour séduire la clientèle affaires via son hub d’Helsinki. Nous avons testé ce mois-ci cette « cabine avant » au nouveau design.

 

À lire aussi

Nous aurions bien aimé expérimenter le salon business Finnair à Helsinki (avec sauna !) mais un départ retardé à CDG 2D nous a obligés à accélérer le pas dans l’aéroport finlandais pour avoir la connexion. On le regrette.

À Helsinki, tous les vols de la compagnie partent du terminal T2. Après 3h de vol depuis Paris, la correspondance est bonne, le transfert rapide et le stress, minimum. C’est un bon point.

Carte d’embarquement reçue par SMS quelques jours avant, nous montons à bord de l’A350-900 pour ce vol de nuit à destination de Hong Kong, en cabine avant. Soit 32 sièges disposés en 1/2/1, sur 8 rangs. Ce jour-là, la classe était complète.

L’ambiance à bord est nordique. Lumineux et bleuté, façon cabine UV, le nouvel aménagement inspiré par la marque de design finlandaise Marimekko est un poil clinique mais on est vite à l’aise dans le siège-compartiment placé en position oblique et doté, pour ceux situés sur les côtés, de deux hublots rien que pour soi (voir vidéo).

Au niveau des équipements, tout y est : accoudoir amovible, coffre de rangement avec écouteurs, plateau pliant et veilleuse, prise USB et électrique, siège multipositions (dont trois options de réglage automatique lit/incliné arrière/« jour »), écran large (31 cm) avec excellente interface tactile et « Route map » high tech, petit casier de rangement avec crochet, bouteille d’eau, oreiller, chaussons, couverture, trousse (dont deux produits L’Occitane – sérum visage et baume à lèvres).

Un mot sur les programmes : plus de 100 films sont proposés, quasi autant de séries/docus/news/sport. Mais pas de film français ni sous-titré en français, cela mériterait un effort pour la clientèle hexagonale. Le WiFi, quant à lui, est gratuit 1h en Business – il pourrait l’être plus. Sinon : option à 19,95 € pour un usage illimité durant le vol ou 11,95 € pour 3h.

Le dîner est servi environ une heure après le décollage. Cette année, Finnair collabore avec le cuisinier suédois Tommy Myllymaki, « chef de l’année » dans son pays. Le menu Signature aux saveurs nordiques est subtil, avec un bon choix de vins. Le service est efficace et attentionné.

Il reste 6 à 7 h pour dormir dans le confort plutôt silencieux de l’A350, ce que permet aisément le siège en position « full bed », au demeurant plus confortable qu’en version assise. La nuit est d’autant plus tranquille si l’on choisit de ne pas être réveillé pour le petit-déjeuner, une option possible en cochant la bonne case sur un flyer dédié remis au personnel de bord.

Au cours de ce « vol de nuit », le soleil de minuit est resté visible depuis les hublots durant la première partie du voyage, route aérienne par le Grand Nord oblige. L’atterrissage à Hong Kong a lieu 9h après le départ, c’est l’un des trajets les plus courts depuis l’Europe. Voilà aussi un avantage de ce vol depuis Helsinki, opéré en grande partie à travers la Russie.

Finnair met l’accent sur cet atout de « short northern route » pour séduire la clientèle européenne vers l’Asie. Pas moins de six lignes sont opérées par la compagnie depuis Helsinki à destination de la Chine (Pékin, Shanghai, Xi’an, Guangzhou, Chongqing et Hong Kong, soit 38 vols hebdomadaires). L’Asie est un des marchés favoris de l’opérateur finlandais, qui vient d’ouvrir ce mois de mai une 7ème liaison vers Nanjing.

Pour les passagers de la classe Nordic, trois bagages en soute sont acceptés, chacun de 23 kg. Le prix en Paris-Hong Kong s’affiche pour l’heure à partir de 2 344 € TTC aller-retour. C’est le tarif à engager pour une arrivée frais et dispo dans l’ancienne colonie britannique, prêt à se consacrer à une journée business efficace.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *