Plus de 6 millions de voyageurs pour les autocars Macron

Selon le comparateur de prix d’autocars Checkmybus, 6,1 millions de voyageurs ont pris l’autocar en France en 2016. En 2015, ils n’étaient que 770 000.

 

C’est l’allemand Flixbus qui remporte les parts de marchés les plus importantes, devant Ouibus, la filiale de la SNCF, qui occupait la première marche du podium en 2015, et Transdev, maison-mère d’Eurolines et Isilines.

 

Au cours du premier semestre 2016, 3,4 millions de voyageurs avaient déjà voyagé en autocar. Mais c’est durant l’été que la croissance a connu une explosion par rapport aux prévisions, conduisant à un total de 6,1 millions de passagers à la fin de l’année.  Aujourd’hui, le marché continue de croître plus vite que prévu.

 

En 2017, l’autocar devrait poursuivre sa route du succès et le nombre de voyageurs devrait dépasser 10 millions. Le réseau continue à se développer, même si le rythme s’est ralenti, les offres de nouvelles lignes sont chaque jour plus nombreuses, et les voyageurs accordent une confiance grandissante à ce moyen de transport, qui fait maintenant partie des possibilités de voyage les plus connues et les plus appréciées des Français.

 

Aujourd’hui, trois autocaristes se partagent le marché français de l’autocar. Flixbus est leader avec 44 %, suivi de Ouibus avec 34 % et Transdev avec 21 %. Le grand gagnant de l’année reste Ouibus qui double Transdev grâce à la reprise de Starshipper le 25 juillet 2016.

Vos réactions

  1. Petite précision, il ne s’agit pas d’autocars Macron, mais de la fin d’un privilège incroyable, l’interdiction à des lignes d’autocars privés et réguliers de desservir le territoire français.

    Le but alors étant d’asseoir le monopole de la SNCF. Mais depuis, les tarifs de la SNCF sont devenus très onéreux, et ce qui devait être à l’origine un moyen de transport destiné à un public modeste est devenu un transport de luxe, plus cher parfois que par avion.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *