Qatar Airways affiche de bons résultats mais se prépare à affronter une zone de turbulences

Transport

« Nos résultats annuels reflètent à nouveau le succès de notre expansion et notre stratégie de croissance » expliquait dimanche 11 juin Akbar al-Baker, le PDG de Qatar Airways.

De fait, les résultats 2016/2017 (clos au 31 mars) de la compagnie sont bons. Les bénéfices ont progressé de 21,7% à 482 millions d’euros et les recettes de la compagnie ont augmenté de 10% à 800 millions d’euros. Pas sûr que Qatar Air réitère les mêmes performances en ce qui concerne l’exercice en cour. De graves divergences politiques entre le Qatar et l’Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahreïn ont conduit depuis le 5 juin à la rupture des relations diplomatiques et à des sanctions, dont la fermeture de l’espace aérien des trois pays à Qatar Airways. Ces mesures entraînent l’annulation de dizaines de vols quotidiens vers les pays concerné pour la compagnie qatarie. Elles obligent en outre les avions de Qatar Airways à faire des détours pour assurer certaines liaisons intercontinentales en contournant le royaume saoudien et Bahreïn.

« L’impact est déjà mauvais car il a augmenté les temps de vol et causé un surcoût », souligne l’expert Addison Schonland du cabinet de consultants AirInsight, basé aux Etats-Unis. « En termes opérationnels, c’est une contrainte pour la compagnie aérienne qui verra ses bénéfices diminuer grandement », ajoute-t-il. A cela s’ajoute le fait que l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis représentent les deux plus grands marchés pour Qatar Airways.

Pas étonnant dans ces conditions que le patron de Qatar Airways, Akbar al-Baker, a appelé lundi l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) à déclarer « illégal » l’embargo imposé à son pays par l’Arabie saoudite et ses alliés, y voyant « un blocus » qui viole la convention internationale sur le transport aérien.

Publié par la rédaction avec l'AFP
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *