Quand la manifestation contre la réforme du code du travail bloque (indirectement) des cars « Macron »

Flixbus
Flixbus explique avoir été contraint d'agir dans l'urgence pour gérer des centaines de clients

Flixbus a du gérer une situation exceptionnelle En marge des manifestations contre la réforme du code du travail, des forces de l’ordre ont bloqué cet après-midi pendant plus de 2h des centaines de passagers Flixbus à la gare routière de Bercy-Seine. Flixbus regrette de ne pas avoir été prévenu en amont.

Flixbus explique que la Préfecture de Police a publié hier un communiqué portant sur les restrictions de circulation liées aux manifestations. La gare de Bercy-Seine n’étant pas concernée, FlixBus comme le gestionnaire de la gare routière n’ont pas mis en place de solutions alternatives de prise en charge des clients. En début d’après-midi, des agents FlixBus sur place ont constaté que des forces de l’ordre bloquent l’accès à la gare routière, empêchant l’arrivée et entravant le départ de centaines de passagers. Flixbus indique qu’aucune information quant aux motifs de ce blocage ni sa durée n’a été fournie.

 

Dans l’urgence, l’opérateur décide donc de mettre en place un processus d’urgence pour prévenir et gérer les trajets des centaines de clients concernés : mise en place d’un arrêt alternatif  Boulevard de Bercy, rebooking massif des clients et alerte en temps réel de tous les clients Français comme étrangers, par SMS et via réseaux sociaux.

 

Ce n’est qu’après de nombreuses insistances de Flixbus que les forces de l’ordre autorisent désormais les cars Flixbus à aller et venir.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *