Quels voyageurs réservent le plus de billets d’avion pour venir en France ?

Transport
tourisme à Los Angeles

Selon une étude conduite par Travelport, les pays qui ont connu le taux de croissance le plus élevé en réservations aériennes vers la France durant les 12 derniers mois sont les Etats-Unis, l’Algérie, et l’Espagne.

Les réservations effectuées aux Etats-Unis vers la France ont augmenté de 10%

Ces données reflètent uniquement les réservations faites via GDS. Les réservations annexes ont été effectuées directement auprès des compagnies aériennes équipées ou non de GDS. Du 1er septembre 2017 au 31 août 2018, les réservations de vols effectuées aux Etats-Unis vers la France, tous GDS confondus, ont augmenté de 10% par rapport aux douze mois précédents, soit 96.742 résas de plus. Les réservations faites en Algérie vers la France sur les douze derniers mois ont, quant à elles, augmenté de 8% (+53.058), et en Espagne de 6% (+43 172).

Le Portugal et la Russie sont placés en 4e et 5e positions du tableau. Les réservations de vols effectuées du Portugal vers la France via tous les GDS, ont connu une augmentation de 43 040 (+18%), tandis que celles réalisées en Russie ont augmenté de 38 755 (+17%). Sur les dix pays ayant enregistré la plus forte croissance en volume, le plus important en termes de pourcentage a été le Brésil, qui a enregistré une augmentation de 22% des réservations de vols vers la France (+ 30 912).

Globalement en 2017, Travelport seule a traité 1 milliard de milliards de transactions au moyen de sa plateforme. Emmanuel Bourgeat, directeur général de Travelport France, estime que « dans les années à venir, le nombre de visiteurs en France continuera à progresser, dopé par le fait que le pays organise des événements sportifs mondiaux tels que la Ryder’s Cup 2018, la Coupe du monde de rugby 2023 Rugby World cup et les Jeux olympiques de 2024 ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *