SAS segmente ses produits à bord sur ses vols européens

Après une étude de clientèle réalisée sur huit marchés européens dont la France, SAS a décidé d’introduire à partir du 31 octobre prochain un nouveau concept à bord de ses appareils en proposant trois produits différents, une classe affaires, une classe économique supérieure et une classe économique aux services payants comme les low cost. « Cette dernière répond aux passagers, loisirs comme affaires, qui ont le tarif comme premier critère », explique Gunilla Ait El Mekki, directrice générale France de SAS. En contrepartie de repas ou de boissons payants à bord, les tarifs seront attractifs. Parallèlement aux prix SAS, la compagnie va également commercialiser quelques places à des tarifs « Snowflake », son entité à bas tarifs qui se réserve uniquement sur Internet. Le deuxième produit, baptisé Economy Flex, s’adresse aux clients recherchant la rapidité et l’efficacité. Les billets seront modifiables et remboursables sans frais et les repas seront améliorés, mais des efforts seront essentiellement effectués au sol : enregistrement prioritaire, un circuit spécial plus rapide dans les aéroports de Copenhague (dernier trimestre 2004) et Stockholm (deuxième trimestre 2005), réservation du siège à l’avance, attribution du siège à l’avance. Enfin, le produit affaires sera aménagé avec le retrait du siège du milieu et des repas améliorés. Enfin, la compagnie scandinave modifie son programme de fidélisation en donnant des points en fonction du prix du billet.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *