SNCF : l’activité voyage en baisse a été soutenu par l’international

Transport

La SNCF annonce un chiffre d’affaires de 32,2 milliards d’euros en 2013, en légère hausse de +0,5% par rapport à 2012 à périmètre et change constants.Le groupe annonce une forte progression de 4,2% sur le métier d’exploitation et de gestion du réseau ferroviaire(SNCF Infra) du fait de l’augmentation des travaux de rénovation sur le réseau ferroviaire (+13,5%) en particulier en Ile-de-France. Il indique également une croissance modérée des activités ferroviaires de SNCF Proximités (1,1%), le recul de SNCF Voyages (activité TGV) de -1,4% avec une quasi stabilité des trafics (-0,7%), et la baisse de l’activité de SNCF Geodis (-1,8%). Pour ce qui concerne l'activité voyage, la SNCF présente un chiffre d’affaires de 6.831 millions d'euros, en recul de 1,4 %. Les produits du trafic sont quasi stables à -0,9% (-0,7% en nombre de passagers). La progression des activités européennes en lien avec la croissance de la liaison ferroviaire grande vitesse vers l’Espagne (Gala), vers la Suisse (Lyria) et vers l’Allemagne (Alleo) compense partiellement le repli de la clientèle affaires et les effets de la concurrence du covoiturage sur le marché français. Le chiffre d’affaires subit également le recul des concours de l’Etat concernant la compensation des tarifs sociaux que SNCF est tenu d’appliquer. A fin 2013, la SNCF Voyages réalise près de 15 % de son activité à l’international (contre 20% en 2012), du fait de la déconsolidation d’Eurostar des comptes du groupe SNCF et de sa mise en équivalence depuis le 1er janvier 2013.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *