Star Alliance crée un statut de membre « light »

Transport
Star Alliance, c'est un réseau de 191 pays, 1300 aéroports et 18 400 vols quotidiens

Star Alliance est née en 1997. De cinq membres initiaux – Lufthansa, Air Canada, United Airlines, SAS et Thai Aiways – la première des grandes alliances aériennes est passée en vingt ans à 28 compagnies partenaires.

 

Vingt-deux de ces compagnies desservent un marché français d’où elles opèrent jusqu’à 1706 vols directs par semaine, vers 36 destinations. Depuis mai 2017, la compagnie a commencé à intégrer un nouveau type de partenaires. Il s’agit des « Connecting to Star Alliance ».

 

Une sorte d’appartenance « light » à l’alliance, qui n’impose pas comme préalable d’avoir des relations commerciales avec l’ensemble des compagnies de Star, mais seulement avec trois d’entre elles.

 

Dans ce cas-là, seuls les passagers en correspondance depuis ou vers une compagnie intégralement membre bénéficient des avantages Star Alliance (miles, accès salons…).

 

Ce nouveau statut, auquel pour le moment seule la compagnie chinoise Juneyao Airlines a adhéré, va permettre à Star de se développer dans des régions où de « petites » compagnies opèrent, mais aussi de travailler avec des compagnies qui ne sont pas totalement « full service ». Voire low-cost ?

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *