TGV Atlantique : Un an après, les clients sont au rendez-vous

Transport

Depuis l’ouverture des lignes TGV L’Océane et Bretagne Pays-de-Loire le 2 juillet 2017, TGV Atlantique connait un vrai succès commercial, avec quelque 40 millions de clients qui ont voyagé avec TGV et Ouigo en un an, soit une tendance de trafic en progression de +20% (hors impact grève).

Pour Ouigo, l’offre low-cost à grande vitesse de SNCF, ce sont 4 millions de voyageurs qui ont voyagé à petits prix (10% des voyages sur l’Atlantique). Cette offre propose 6,5 allers-retours quotidiens avec un départ du centre de Paris depuis décembre 2017 jusqu’à Bordeaux, Nantes et Rennes mais aussi vers de nouvelles destinations desservies : Poitiers, Saint-Pierre-Des-Corps, Angoulême et Laval.

Les résultats spectaculaires de trafic s’expliquent aussi par une dynamique des petits prix sur TGV car 3 millions de clients ont pu voyager avec des prix Prem’s, c’est notamment 2 fois plus qu’en 2017.

Dès à présent, 30 rames TGV L’Océane circulent entre Paris et Bordeaux et offre le meilleur du confort TGV associé aux nouveaux services TGV comme la Business Première, le wifi à bord, les nouveaux salons « Grand Voyageur », ainsi que l’accueil embarquement privilégié et prioritaire.

Avec 35 000 places proposées sur plus de 28 allers-retours par jour entre Bordeaux et Paris, les voyageurs professionnels peuvent faire ainsi l’aller et le retour dans la journée dont l’amplitude horaire est particulièrement large, notamment en semaine pour satisfaire cette clientèle :

– Première arrivée possible à Paris à 8h07, dernier départ de Paris à 20h52.

– Première arrivée possible à Bordeaux à 8h48, dernier départ de Bordeaux à 21h04.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.