Trafic en hausse pour les aéroports parisiens en juillet

Transport
roissy cdg air france

En juillet 2018, le trafic de Paris Aéroport est en hausse de 3,7 % par rapport au mois de juillet 2017 avec 10,4 millions de passagers accueillis, dont 7,2 millions à Paris-Charles de Gaulle (+ 4,2 %) et 3,2 millions à Paris-Orly (+ 2,6 %).

 

Le trafic international (hors Europe) est en progression (+ 5,1 %) du fait d’une croissance sur les faisceaux suivants : Amérique du Nord (+ 11,5 %), Asie-Pacifique (+ 5,5 %), DOM-COM (+ 5,2 %), Moyen-Orient (+ 3,7 %) et Afrique (+ 0,7 %). Le seul faisceau en retrait est l’Amérique Latine (- 1,0 %).

 

Le trafic Europe (hors France) est en progression de 3,4 %.

 

Le trafic France est en croissance de 0,9 %.

 

Le nombre de passagers en correspondance est en recul de 3,1 %. Le taux de correspondance de Paris Aéroport s’est établi à 18,8 %, en retrait de 1,3 point par rapport à juillet 2017.

 

Depuis le début de l’année, le trafic de Paris Aéroport est en progression de 3,1 % avec un total de 60,3 millions de passagers. Le nombre de passagers en correspondance est en diminution de 3,6 %. Le taux de correspondance s’établit à 21,1 %, en diminution de 1,4 point.

 

Le trafic de TAV Airports, dont le Groupe ADP détient 46,1 % du capital, est en hausse de 47,8 % sur le mois de juillet 2018 et de 34,1 % depuis le début de l’année, comprenant, à compter du mois de mai 2018, le trafic de l’aéroport d’Antalya, dans lequel TAV Airports a pris une participation.

 

Le trafic de l’aéroport de Santiago du Chili, dont le Groupe ADP détient 45 % du capital, est en hausse de 8,7 % sur le mois de juillet 2018 et de 9,9 % depuis le début de l’année.

 

Le trafic d’Amman, dont le Groupe ADP détient 51 % du capital, est en hausse de 5,7 % sur le mois de juillet 2018 et de 7,2 % depuis le début de l’année.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.