Trois personnes blessées dans un Thalys par un homme armé

Transport

Trois personnes ont été blessées vendredi dans un train Thalys entre Amsterdam et Paris, par un homme armé qui a été maîtrisé par les passagers, puis interpellé en gare d'Arras (Pas-de-Calais), a indiqué à l'AFP un porte-parole de la SNCF.
 L'homme a été interpellé peu après 18H00. La SNCF n'était pas en mesure de préciser quelle est la nature ni la gravité des blessures des trois personnes. La SNCF a toutefois indiqué que l'homme était en possession d'armes blanches et d'armes à feu. Sur son compte Twitter, Thalys indiquait que "les voyageurs sont en sécurité, la situation est maîtrisée. Le train est à l'arrêt et les services d'urgence sont sur place". Selon La Voix du Nord "deux militaires américains auraient entendu dans les toilettes le bruit de la culasse d’une arme lourde en train d’être chargée. Ils seraient intervenus à temps pour maîtriser l’homme avant qu’il ne puisse utiliser l’arme dans la rame. Les coups de feu se seraient produits à ce moment-là". La piste terroriste n’est pas exclue.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Il fallait avoir une oreille exercée au bruit de la manoeuvre d’une culasse d’arme à feu.
    Il fallait que deux militaires soient providentiellement à proximité .
    Il fallait que ces deux militaires soient courageux.
    Grâce à ces trois conditions réunies le pire a pu être évité.
    Maintenant place à la « justice ». Toujours aussi molle face au fanatisme islamiste ?

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *