TUI en « négociations exclusives » pour céder Corsair

Transport

Selon La Tribune, Pascal de Izaguirre, le PDG de Corsair a annoncé "aux représentants du personnel que la maison-mère, TUI, était en négociations exclusives avec un repreneur pour céder Corsair".Pour La Tribune, Air Caraïbes serait ce repreneur. Ce qui ferait sens. En effet précise le quotidien économique en ligne, "le rachat de Corsair" par sa concurrence "permettrait de rationnaliser l'offre sur la Réunion et les Antilles, deux axes qui souffrent de surcapacités avec la présence de deux autres acteurs, Air France et XL Airways". Corsair compte près de 1250 salariés, "450 ont déjà quitté l'entreprise dans la cadre du plan Take off".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. Depuis plus de 20 ans, la desserte aérienne des destinations outre-mers se fait puis se défait ; le balancier va et vient.
    La concurrence se développe puis régresse. Bien sûr on pourra redouter une hausse des prix qui accompagne souvent une diminution de la concurrence. Les compagnies en place ne manqueront de consolider leurs marges.
    Si ces marges sont employées à développer le réseau à l’international, ou à rationaliser les départs de province, cela peut être bénéfique pour les outre-mers. La question des A380 se posera aussi, peut-être.
    La seule certitude, c’est qu’une nouvelle page de l’histoire du tourisme français se tourne ; après le Club Med sous contrôle chinois, voici qu’on coupe les ailes de Nouvelles Frontières !
    Faut-il s’en attrister ? Ou faut-il en chercher les causes et les remèdes ?

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *